Calculer le rendement de son poêle à bois

L'efficacité d'un poêle à bois est un indicateur très utile quant à la quantité de combustible utilisée et à la quantité «gaspillée». Nous constatons des chiffres proches de 80% pour le poêle moderne. Bien qu'ils donnent une indication sur l'efficacité de ce dernier.

Comment calculent-ils l'efficacité d'un poêle à bois ?

Tout d’abord, il est essentiel de ne pas confondre le chiffre de production de chaleur, exprimé en kilowatts, avec le coefficient de rendement indiqué en pourcentage. Ce sont deux chiffres très différents, car le rendement calorifique prend en compte le rendement le plus bas et le plus élevé de la machine.

Dans les termes les plus élémentaires, l'efficacité nominale du poêle indique combien de chaleur et de carburant sont «gaspillés» en allant tout droit dans le conduit de cheminée.

Si nous vous donnons un exemple, un poêle avec un taux d'efficacité de 80% perd 20% de la chaleur et du carburant dans le processus de combustion. Pour comparer et contraster, une cheminée à foyer ouvert a un rendement d'environ 30%, ce qui signifie que 70% de l'énergie est perdue.

Ainsi, sur cette base, les poêles sont bien plus efficaces que leurs homologues à foyer.

Les poêles en France sont testés par rapport aux normes Française et européennes et, bien qu’il existe une flexibilité considérable en ce qui concerne les circonstances de chaque test, ils fournissent un indicateur utile. Pour mémoire, il convient de noter qu’il existe une marge de manœuvre pour :

  • -La chaleur à laquelle l'essai sera effectué
  • -La quantité de carburant brûlé pendant le test
  • -À quelle fréquence le réchaud est-il rempli de combustible
  • -Bien que ce ne soit pas moins de 45 minutes


Le processus actuel est simple. Le testeur désigné mesurera la température et la teneur en carbone des gaz de combustion. Comme la quantité de carburant ajoutée à la machine est précise, ces trois éléments sont utilisés pour calculer la quantité de chaleur et de carburant qui ont été perdus (c’est-à-dire qui n’ont pas été conservés dans le poêle), d'où le calcul du rendement.

 

DIFFÉRENTS CRITÈRES DE MESURE


Comme nous l’avons mentionné plus haut, certains éléments de l’essai de rendement peuvent varier d’un fabricant à l’autre. Dans certaines circonstances, cela peut rendre les comparaisons entre les poêles fabriqués par différentes entreprises non inutiles mais un peu moins significatives. Il convient également de noter que pendant la période de test, l'alimentation en air (impacté par les bouches d'aération du poêle) peut également être manipulée bien que cela soit parfaitement conforme aux règles. En théorie, il est donc possible pour les fabricants de poêles d'atteindre un certain niveau d'efficacité en utilisant leurs propres paramètres dans le protocole de processus de mesure. Cependant, leurs machines doivent toujours atteindre ce niveau, ce sont donc des lectures vraies.

 

Le calcul de la perte de chaleur et de combustible dans le conduit de fumée est relativement facile à calculer en supposant qu'une mesure précise du combustible ajouté au poêle a été prise. Le fait que l'environnement dans lequel les tests sont effectués puisse varier d'une entreprise à l'autre peut rendre les comparaisons directes entre différents fabricants de poêles difficiles, bien que ce chiffre reste un indicateur utile de l'efficacité.

 

Augmenter le rendement de votre poêle en découvrant nos produits :

https://ecofire.fr/products/ventilateur-poele-a-bois-ventilhome-ecofire

 

ECO FIRE™️


Laissez un commentaire

Ce blog est modéré